Descentes (d’organes) massives

La violence collective (et gratuite) a donné quelques uns des plus beaux morceaux de bravoure en matière de rap. En l’occurrence, le focus sera porté sur les coups d’éclats francophones à travers un petit top 10 des posse cuts / titres chorales sans aucun ordre de classement, juste une liste aléatoire.

Prêt, feu, mourrez.

#10
Rohff, Stor.K, 113 Clan, Sayd & Kery James – Dans ta race (L’Invincible Armada – Mysta D)

Expédition punitive menée par la Mafia Africaine complétée par Sayd des Mureaux qui enterre une 2e fois Busta Flex et l’énormissime couplet de Stor-K (« fais gaffe l’ami, je suis un fils du F.I.S »). Menaces à visage découvert, freestyle racaille, des chicots volent sans anesthésie, la rafale arrose sans faire de rescapés.

#9
Assassin feat D. (Kabal), Daddy Lord C, Djamal, Ekoué, Rocca, Stomy Bugsy, Sté, Undaconnexion – Le Undaground S’Exprime !!! (L’Odyssée Suit Son Cours – Assassin)

La Squadra comme un seul homme, Ekoué qui étrenne brillamment son cheveu gominé, Doctor L aux machines, D’ le rocailleux, l’invitation tourne au classique et l’Odyssée suivra bien son cours pour tout ce petit monde, avec plus ou moins de réussite sur le long terme. Mais la postérité n’a pas de prix.

#8
Sleo feat Bo Prophetes, Loucha (Petis Boss), Daddy Lord C, Fabe, Lady Laistee, Osez, Rocca – Ne Joue Pas Avec Le Feu (Ensemble pour une nouvelle aventure – Sleo)

Daddy Lord C qui marche sur l’eau avec son frite merguez, Rocca qui change l’eau en aguardiente en un craquement d’allumette, Fabe qui distribue les pains et chantonne et détourne le générique de Candy, les Bo Profet en impro… Le vrai classique ignifugé de ce disque estampillé Jimmy Jay Productions.

#7
Democrates D feat Bambi Cruz, Dany Dan, Hugo, Jazzyko, Melopheelo, Ménélik, Mista-chic Clan, Pleofimu, Say C, Sly D.O., Striker, Zoxea – Onze 44 (La Voie Du Peuple – Democrates D)

501 Posse, grain de folie sage et poétique, armés et dangereux, une autre époque, d’autres BPM, quelques grammes d’éther dans les samples de Jimmy Jay. Immortel comme Jacky le Mat.

#6
Ideal J feat 113 Clan, Different Teep – Show bizness (Original MC’s sur une Mission)

DJ Mehdi au sampleur, Kery James au SM58, Rohff, Kidbad alias Rim-K, Manu Key, l’énorme Yézi L’Escroc redessinent les contours de l’industrie musicale à la craie. C’est sale, ragga, caillera avec les appuis hurlés de la bande du Val de Marne en fond sonore tout au long du morceau. Un joyeux bordel organisé sur un album qui brille encore et toujours et ne repassera que dans 2400 ans comme la comète de Hall-Bopp.

#5
Time Bomb – Le guidon (No Mixtape vol.1)

Peut-être le plus gros morceau classique de l’histoire de notre merveilleux pays à n’être sorti officiellement « que » sur une mixtape des plus confidentielles à l’époque. Combien ont réellement connu ce titre avant de généreux rips mp3 à partir des années 2000 ou son apparition sur le Best-Of de Hill-G ? Chaque couplet tente de défoncer le précedént, une boucle magique, la plus belle écurie du rap français en 1996. 16 ans déjà, jamais dépassée.

#4
Le Squad – Le retour du Shit Squad

Suite toujours plus toxique du « Shit Squad » figurant sur Ombre est Lumière, la face A du maxi du même nom (avec Le mégotrip en face B) sonnera le ralliement d’une armée d’amateurs de volutes pour 7 minutes mythiques avec une boucle définitive d’Imothep à l’origine d’un défi aussi riche qu’une bonne tête de weed et met en musique une Cannabis Cup toute méditerranéenne.

#3
Kery James, Karlito, Rim-K, OGB – La voie que j’ai donnée à ma vie (Nouvelle Donne I)

Sans doute l’un des titres les plus importants de la Mafia Africaine, à plusieurs titres. Sur la même pente qu’avec « Une Vie De Malheur » sur Les Liens Sacrés, Kery opère un virage qui le mènera droit vers le fil du rasoir qui découpera de bout en bout Le Combat Continue, entre tentations, amertume et tentatives d' »évasions ». Sur une production au millimètre de Mysta D, Karlito prend un envol spectaculaire avec un couplet non moins mythique, se permettant de citer Renaud sans le trahir, signant un de ses meilleurs textes (c’est dire…) et qui parvient à trouver un écho certain chez tout enfant de l’immigration en proie aux doutes, à l’échec et au poids de l’héritage parental.

#2

La Cliqua – Rap Contact 1 (Le Vrai Hip-Hop)

Prisonnier d’un tambour de machine à laver… Une caisse qui résonne encore 16 ans après et n’a pas pris une ride. Le minimalisme au service des gachettes de la clique de la Fourche. Les images d’un Rocca qui découvre pour la première fois le beat de Jelahee valent leur pesant d’or, la première fois qu’il kick ce qui deviendra son couplet définitif aussi tant le colombien est excité par la pépite qui résonne en studio. La suite ? Un passage à tabac en règle de MC’s d’exception qui n’ont juste eu comme consigne que de faire très mal et de dépasser à la fois leurs collègues de rimes mais aussi leurs congénères de France et de Navarre. En ressort un morceau anthologique, un passage de témoin Kohndo / Egosyst qui vaut bien les passe-passe Rocca/Daddy Lord C des premières heures de la Squadra et Havoc et Tony Ruffin de Dutchmin scratchés pour la postérité…

#1
Time Bomb All Stars – Time Bomb Explose (J’attaque du Mike/l’Homme que l’on nomme – X-men/Diable Rouge)

No comment…

6 réflexions sur “Descentes (d’organes) massives

  1. Au moins huit des dix morceaux postés ici figurent parmi les plus marquants pour moi. On vit une époque formidable en ce qui concerne le rap, mais faut bien avouer que ce type de massacres en bandes organisées c’était mieux avant.

    J'aime

  2. Juste merci !
    Ca fait plaisir de lire des articles (bien écrits) sur des sons qui passent encore régulièrement dans nos oreilles…

    J'aime

  3. Je sens un manque d’amour pour la ville où les Hindous écoutent Eazy-E, pas de « tel une bombe », ni de « j’avance pour ma familia », merde tu déconnes

    J'aime

  4. Bien joué les grosses écuries sont là.TimeBomb,Mafia Africaine,l’inimitable 501Posse(melaaz,solaar…)la clique de barbare de Democrate(Madison,BlackJack et mickey) ça fais plaisir !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s