Pablo Escobar / Playa Twins : Funérailles de Flics (Enculé Tsa Mère prod)

En hommage au climat si nauséabond qui traverse notre pays ces derniers temps (bien plus que le nuage de Fukushima, c’est avéré), un petit retour en arrière s’impose. Il fut un temps où le magazine L’Affiche méritait bien son sous-titre : « le magazine des autres musiques ». Le canard avait ouvert les colonnes de ses Brèves / News à un groupe OVNI qui fait aujourd’hui figure de précurseur au rayon « rap français syndrome La Tourette », bien avant les Morsay et ses Truands de la Grammaire et sa cohorte de rejetons consanguin(aire)s : les Playa Twins, avec Pablo Escobar la figure de proue du label Enculé Tsa Mère Prod.

Outre ses titres fleuris (cf. le tracklist de la cassette Funérailles de Flics ci-dessous), le groupe avait la particularité de jouer le jeu de la provoc jusqu’au bout. Point d’orgue ? La participation de Proxé, compère dudit Pablo Escobar, à un film de Véronique Lefay. Particularité de Proxé ? Un renoi qui pose en train de se faire vidanger par cette bonne dame sur la jaquette et qui a été bien mal doté par Dame Nature. Nom de ce chef-d’œuvre, fautes d’orthographes comprises : « Avales tout ». Tant de générosité et d’amour en ces temps de crise ne pouvaient rester en sommeil dans mes tiroirs, je partage pour une fois des snippets des morceaux histoire de verser ce cyanure sonore dans les petits marteaux et enclumes de vos conduits auditifs. Oui, c’est horrible, oui ça rappe très mal, oui ça raconte n’importe quoi, mais c’était y’a 14 ans, l’époque où tout était soi disant mieux avant. Notre future Présidente de la République est en bonne place dans les saillies rapologiques de ce projet confidentiel qui aurait mérité une exposition médiatique bien plus importante. F2Souche, prends garde à toi, les blancs s’en prennent aux blancs.

Et oui, putain de merde.

 

TRACKLIST :
1 – Crève fils de pute
2 – Feu sur la Police
3 – Funérailles de Flics
4 – Suce ma putain de bite Marine Le Pen
5 – Gorge de pute
6 – Putain de salope
7 – Meurtres en série

Merci à Florent pour le découpage des extraits.

6 réflexions sur “Pablo Escobar / Playa Twins : Funérailles de Flics (Enculé Tsa Mère prod)

  1. oh purée je me souviens de cette tape, j’en avais reçu une dizaine à l’époque oû je brassais des mixtapes…j’ai retrouver les 10 y’a pas lontemps en fesant du rangement et j’ai tout jeté(pas une ne s’était vendu!!!) de la grosse merde! trop de mauvaise vibes! rien la pochette c’était un livre de Q !!! j’en reviens pas que ce truc mérite un article :o

    J'aime

  2. A l’époque, y’a eu au moins deux articles dans les colonnes de L’Affiche (d’ailleurs, si quelqu’un a ses pages en sa possession pour des scans). Et sur Paris, dans les disquaires spécialisés, la sortie de cette tape avait fait beaucoup de bruit (des titres obscènes, des photos pornographiques de mauvaise qualité pour une jaquette qui ferait passer les graphistes de Pen & Pixel pour des apprentis de Botticelli). Et étrangement, peu l’avait écouté.

    J'aime

  3. Mais son vrai classik, c’était quand même « 10 minutes de sperme dans ta gueule de chienne marine lepen »! un précurseur je vous dis! je l’avais passé en radio, le standard a explosé! SI quelqu’un à cette tape, je suis preneur, impossible à retrouver!

    J'aime

  4. j ai le maxi de pablo escobar je tue pour ma famille sorti en 97 a en lire l article c est la même chose un son crade est des textes provocateur

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s