A mon enterrement vol.9 (Kamï Longa)

Ayant oublié de le mentionner dans le papier d’origine, les playlists festives initiées ici sont ouvertes à contribution.

La parole au Señor Kamï Longa pour ce vol. 9 dont la contribution écrite se résumera à : « Confusion will be my epitaph » (King Crimson) et « I’m not living, i’m just killin’ time » (Radiohead).

http://www41.zippyshare.com/v/40234118/file.html

Pourquoi vol. 9 ? Ah bah, demandez-le lui.

  1. Eric Demarsan - Thème de Gerbier
  2. William Sheller - Introït
  3. Genesis - Firth of fifth
  4. Radiohead - How to disappear completely
  5. Léo Ferré - Comme à Ostende
  6. Jacques Brel - Amsterdam
  7. Astor Piazzolla - Concierto para quinteto
  8. Cuarteto Cedron - Los Adioses
  9. Ornette Coleman - Rock The Clock
  10. Duke Ellington - Fleurette africaine (African flower)
  11. Outkast - Liberation
  12. Donny Hathaway - A Song for You
  13. Minnie Riperton - Rainy Day in Centerville
  14. Billie Holiday - Strange Fruit
  15. The Beatles - Strawberry Fields Forever
  16. King Crimson - Epitaph
  17. Pink floyd - Echoes
  18. Ludwig Van Beethoven - Sonate ''Clair de lune''

13 réflexions sur “A mon enterrement vol.9 (Kamï Longa)

  1. Plus sérieusement, je l’avais téléchargée mais pas encore écouté, alors que les morceaux que je connais défoncent (King Crismon, et tu le sais). Là je viens de commencer. Et je sais pas si c’est un bon choix d’écouter ça un dimanche matin pluvieux.

    J'aime

  2. C’est pas vraiment lacrymal. « Rock the clock » c’est très free, teigneux. « Liberation », « Echoes » et « Rainy Day in Centerville » sont doux. C’est surtout truffé de sous-entendus comme le Cioranesque « Liberation ».

    J'aime

  3. Et autre sous-entendu, « Strawberry Fields Forever » a bercé mon enfance comme l’idée que j’étais né pour mourir. Les deux souvenirs les plus forts de mon enfance… étrangement.

    J'aime

  4. Ah oui ! Genesis, la genèse (pour un décès), j’aimais l’idée… :) Après j’ai beaucoup hésité pour le titre mais le solo de guitare sur « Firfh of fifth » m’a convaincu… après j’peux changer d’avis. (Je pense que mon testament sera pas mal raturé, ahah)

    J'aime

  5. Je me suis arrêté au Radiohead, j’écouterais demain dans le métro, là le combo musique triste + dimanche + pluie c’est vraiment trop pour moi.

    J'aime

  6. Elle est très bonne cette sélection !

    Je ne peux me lasser de réecouter ce magnifique Léo…et retrouver quelques pistes après Minnie…

    Enfin, je ne comprends décidement pas pourquoi William S. a du attendre les années 2000 et le crate-digging de quelques DJs branchés pour voir « Lux aeterna » ressorti de la poussière et adulé…Ce morceau est tout simplement onirique…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s